Championnat du monde paracycliste sur route en Italie – Marie-Claude Molnar participera à deux épreuves

Longueuil, le 19 juillet 2018 – La quadruple championne canadienne en paracyclisme, Marie-Claude Molnar, de Saint-Hubert (Longueuil), participera, le mois prochain, au Championnat du monde UCI de paracyclisme sur route à Maniago, en Italie. L’athlète de 34 ans s’est qualifiée pour le contre-la-montre individuel de 13.6km qui aura lieu le 3 août, ainsi que pour la course sur route de 68km le 5 août.

Marie-Claude Molnar connaît une autre saison exceptionnelle. En juin, elle a remporté le championnat canadien au contre-la-montre individuel et à la course sur route à Saguenay, faisant d’elle quadruple championne nationale sur route et piste. Ses succès lui permettent à nouveau de se retrouver sur la scène internationale et tenter de remporter un autre championnat.

« C’est certain que chaque course à laquelle je suis inscrite, j’y vais pour la victoire. J’ai confiance de pouvoir livrer une belle performance et être compétitive. J’ai grande confiance en l’équipe qui m’entoure et j’ai également la chance d’avoir des coéquipiers qui me motivent à vouloir me dépasser davantage. La performance que je vais livrer sera le résultat du travail d’équipe pour créer le processus optimal de performance.»

Membre de l’équipe nationale de paracyclisme sur route depuis 2009, Marie-Claude Molnar tentera d’ajouter un titre mondial à des résultats internationaux impressionnants :

– médaillée de bronze, Jeux Paralympiques de Londres 2012, contre-la-montre
– championne de la coupe du monde, route 2013
– record du monde, piste 2011
– médaillée d’argent, Jeux Parapan Américains de Guadalajara 2011, course sur route
– récipiendaire de la Médaille su Jubilée de Diamant de Sa Majesté la Reine Elizabeth II
– multiple championne nationale et provinciale, route et piste

Marie-Claude Molnar fait du cyclisme depuis l’âge de trois ans. Pour elle, le sport représente la réalisation de soi, l’aide à repousser ses limites et lui permet d’explorer ses propres capacités.
En 2005, Molnar a subi une blessure au cerveau et d’autres blessures graves quand elle a été frappée par une voiture roulant à 110 km/h. Elle se décrit comme une fonceuse et comprend que pour atteindre ses objectifs elle doit croire en elle, créer ses propres occasions et simplement essayer de se dépasser.
Marie-Claude Molnar s’entraine au Centre national cyclisme de Bromont avec son entraineur Sébastien Travers.

Pour plus d’infos et entrevues

Steve Flanagan
Flanagan Relations publiques
514-916-2512
[email protected]

Laisser un commentaire